Vivez passionnément !

Classé dans : Insertion | 0

Vivez passionnément !

L’imagination, la créativité, les valeurs auxquelles nous croyons, la confiance, l’énergie, la persévérance, le dépassement de soi, la force de décision, la maîtrise de nos peurs, la gestion de nos émotions, la capacité d’encaisser les échecs, l’ambition, l’amour-propre, la bonne humeur, la sérénité, la justice et l’empathie, et bien d’autres facteurs à la réalisation de notre mission ne se trouvent pas dans un magasin, on ne peut pas les apprendre à l’école ou en formation, dans un livre ou un manuel. Ils ne s’achètent pas. Ce sont pourtant des outils indispensables pour mieux cibler chacun de nos objectifs, que nous ne pouvons développer que par l’intégrité de nos actes et de nos comportements ; c’est tout cela qui forgera notre personnalité, et notre capacité à accompagner les autres.

La trajectoire d’un projet n’est complète qu’à partir du moment où l’on a tiré un enseignement de nos comportements et de ceux qui nous ont accompagnés. Nous disposerons alors de combustible pour entamer un nouveau cycle passionnant et engranger de nouvelles leçons de vie.

Maintenant que j’arrive à la conclusion de ces « 50 histoires de coaching au service de l’insertion », je constate l’importance de se montrer toujours plus exigent pour s’enraciner dans ses valeurs, dans ses implications personnelles. Toutes les leçons tirées de nos expériences constituent un apport précieux pour vivifier nos racines.arbrereunion

Ce livre m’aide à boucler la boucle d’une aventure vécue dans l’univers de l’insertion pendant presque 10 années. J’y ai partagé les réussites et les écueils qui m’ont permis de grandir dans ma pratique professionnelle, mais aussi dans ma personnalité, dans mon identité. Ces expériences font aujourd’hui partie intégrante de moi, je les ai digéré et distillé dans toutes les parties de ma vie, de mes pensées, de mes croyances. Grâce à elles, j’ai changé.

Si ce livre est un patchwork de mes propres expériences de coaching, j’ai aussi voulu l’écrire pour qu’il serve de fil d’Ariane à d’autres personnes. Qu’il s’agisse d’un aspect de votre métier ou de votre propre développement personnel, chacun peut y trouver son compte.

Il dépend de nous que nous soyons les spectateurs ou les scénaristes et acteurs du film de notre vie ; nous pouvons nous contenter de regarder les autres réaliser leurs rêves ou nous charger de réaliser les nôtres. Rien ne nous oblige, par souci de facilité et de sécurité, à vivre dans la routine les années qui nous restent, sur un tracé déterminé d’avance et toujours prévisible. La vie est beaucoup plus riche : il faut la voir comme un projet passionnant, une immense aventure, un chemin que nous choisissons à chaque instant, et surtout, une action dont nous assumons à chaque étape la direction.

Ce qui compte, c’est de nous fixer des objectifs qui aient un sens, qui nous enrichissent et nous fassent grandir, qui soient profitables aussi bien à nous-même qu’à notre entourage et à notre environnement.

Nous vivons des temps difficiles, terribles même et incroyablement précaires. Mais peut-on croire qu’il n’en a pas toujours était ainsi dans l’histoire de l’humanité ? Religions, clivages, différences, conflits. Dans le contexte mondial d’aujourd’hui, même si l’économie marchait convenablement, peut-on vraiment être assuré de voir revenir la stabilité et la confiance ? Avec cette lucidité sur le monde, il serait téméraire de ne pas réagir. Diriger nous-même notre existence est indispensable pour pouvoir survivre ; mais si nous voulons de surcroît être heureux, nous devons encore plus garder la main sur ce grand projet qu’est notre vie.

48523824_mlBeaucoup de gens imaginent le changement comme quelque chose de dangereux ; mais celui qui court le plus grand risque aujourd’hui, c’est celui qui attend que la vie le mène, sans se chercher de nouveaux apprentissages, de nouvelles opportunités, de nouveaux projets, de nouvelles compétences, de nouvelles rencontres.

Il est absurde de baser son bonheur sur ses acquis, en exigent que les choses restent en l’état – surtout quand elles nous sont favorables… En raisonnant ainsi, on passe son temps à lutter pour conserver certains avantages qui apportent de la sécurité, du confort et du bien-être. Nous devons certes chercher à préserver ce qui est positif, mais ne renonçons pas à l’audace nécessaire pour explorer de nouvelles voies. Ne nous laissons pas dominer par les circonstances, sinon nous finirons en victimes; restons ouverts aux opportunités et soyons des créateurs.

Avec ces histoires de coaching et mon passage dans le monde de l’insertion j’ai beaucoup appris, de nombreuses pièces de mon puzzle personnel se sont emboîtées et j’ai pas mal mûri. Mais surtout, grâce à ce cheminement, j’ai décidé d’être leader de ma vie, conscient du fait que mes actes font partie d’un tout et doivent s’inscrire dans un ensemble de valeurs personnelles, sociales, économiques et environnementales. Cet engagement donne un sens à ma vie de tous les jours. Cette ouverture au monde, m’a permis de prendre des décisions cruciales. J’ai rencontré ma merveilleuse épouse, sans qui tout cela ne serait pas. J’ai crée ma propre société, EXA Coach, et me suis lancé dans une aventure en perpétuel renouvellement. Les projets qui ont suivi cette expérience m’ont permis de rencontrer des personnes formidables et incroyablement enrichissantes, dirigeants, champions, mentors et grands leaders. J’ignore si cela me vaudra beaucoup de réussites, mais cela me rend heureux et suffisamment fort pour pouvoir me frayer un chemin dans notre époque tourmentée.

 

Nous sommes tous dépositaires d’un trésor d’apprentissages, d’expériences et d’émotions. Mais ce qui importe est le prochain pas que nous allons faire : il sera le premier du reste de notre chemin. Mettons-y toute notre énergie, toute notre sensibilité, toute notre sagesse et toute notre passion.

Partager
Share on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laissez un commentaire