Un recrutement incroyable

Classé dans : Insertion, Manager | 0

Mon Défi !
Vous proposer chaque semaine une expérience de coaching, avec la technique et mes astuces de coach, parmi les 50 histoires vraies que j’ai sélectionnées.

Vous pouvez progresser chaque semaine, pendant 1 an ou plus avec les vacances…;-)

Pour suivre le défi, et découvrir gratuitement plus de 50 techniques, trucs et astuces d’accompagnement,

Inscrivez vous dans la colonne de droite!! ====>>>

Osez, toujours plus loin!

Un recrutement incroyable…

Voici une expérience qui nous rappelle à tous qu’il faut aller au bout de ses ambitions, dans toutes circonstances.

Le recrutement n’est pas un exercice facile, et dans ma mission de directeur j’y ai été souvent confronté. Dans tous les cas, j’ai toujours été hésitant dans mes choix de candidat. Sauf une fois, ma 1ère rencontre avec Yamina.

38940068_s

Le jury de recrutement était constitué d’un ancien DRH d’entreprise (comme conseil extérieur), le directeur adjoint et moi même. Nous avions reçus déjà plusieurs candidats, tous semblaient compétents, expérimentés, et intéressés par le métier de conseiller d’insertion emploi. Qualités, défauts, atouts, points forts et points faibles,… Les candidats proposaient un enchainement d’arguments, tous professionnels, mais rien de passionnant.

Il me manquait la petite flamme, qui transforme le métier en passion. Et comment faire sortir du moule « candidat » les interlocuteurs, pour les amener à nous montrer leur personnalité ? Car les rôles recruteur/candidat sont justement… des rôles !

Yamina entre dans la pièce, assez tendue (comme les autres).

Après les présentations de convenance, et quelques questions d’introduction, nous lui proposons la même situation qu’aux autres candidats : « …, et dans ce cas, quelle serait votre réaction ? »

Et à la surprise de tous, elle nous dit : « Plutôt que vous dire ce que je ferais, m’autorisez vous à vous montrer ? »

38817857_s

« Bien sur Mademoiselle » répondais-je avec enthousiasme, mais sans la moindre idée de ce qu’elle voulait faire. Elle avait déjà éveillé notre curiosité.

Elle se lève, et sort de la pièce !

Puis elle frappe et entre, comme si elle se trouvait déjà dans l’emploi. Elle parle et réagit à notre étude de cas, en direct live, comme si on y était !

12495406_sMes 2 compères et moi-même étions totalement bluffés. Après quelques minutes, elle se rassoie, et se remet dans l’entretien de recrutement, avec une question dans ses yeux qui parlaient d’eux même: Alors, qu’en pensez vous ?

Pour la 1ère fois depuis que je mène des recrutements, une candidate se révèle entièrement. Elle ne s’est pas contentée de DIRE, elle a FAIT. Elle a totalement incarné la force de son message. Quel aplomb ! Wouahou ! Et je vous assure qu’il ne s’agissait pas de théâtre, à aucun moment nous n’avons douté, Yamina nous a fait partagé en toute authenticité sa personnalité.

Après son départ, Roger, le DRH retraité, nous dit : « En 40 ans de métier, j’ai recruté des 100ène de candidats, je n’ai jamais vu ça. Si vous voulez mon avis, je signe tout de suite ! »

Vous l’avez deviné, Yamina a démarré quelques jours plus tard, et a occupé sa mission avec brio (… Avec qui ? ; )

 

22524402_s

La difficulté dans le choix d’un candidat est d’avoir conscience que l’on va faire un heureux, et des dizaines de déçus, qui auraient peut-être tout aussi bien fait l’affaire. Mais ça, on ne le saura jamais. Alors une fois la décision prise, j’avance sans regret.

 

Les conseils du coach

Yamina est un conseil à part entière !

Je n’ai donc rien à ajouter autour de son courage, sa détermination, et son engagement. Quelle leçon !

Je viendrais simplement compléter ce que Roger m’a appris lors de nos échanges. Il a été DRH d’un grand groupe international durant de longues années, une référence et un homme de grande valeur humainement :

« Soignez toujours votre entrée lors d’un recrutement, le recruteur se fait une idée dans les 20 premières secondes, même inconsciemment, qui va rester tout au long de l’entretien.

Et surtout, souvenez vous que le recruteur est souvent aussi stressé que vous, à l’idée de faire un mauvais choix, alors pensez à le rassurer ! »

Merci Roger pour ces précieux conseils, qui 15 ans plus tard me servent encore !

Avec passion,

Alexis

Partager
Share on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Tweet about this on Twitter

Laissez un commentaire