Faire face à l’échec

Classé dans : Insertion | 1

 

Je profite d'un passage par le village de Mônetier les Bains, dans la Vallée de Serre Chevalier, pour partager avec vous 3 principes fort utiles pour faire face à l'échec dans les parcours d'insertion.

N'hésitez pas à partager ces 3 principes avec vos bénéficiaires, et cela dès le début de votre accompagnement. En effet, il s'agit d'avantage de prévention que de guérison... Et plus la personne sera préparée, plus elle sera à l'aise dans ses épreuves. Donc moins elle sera soumis à l'échec. C'est tout bénèf!

Dans la vidéo je fais référence à Nelson Mandela: "Je ne perds jamais, soit je gagne, soit j'apprends".

On peut aussi penser à cette petite phrase de JF Kenndy, dans son discours à Indianapolis le 12 avril 1959:

“En chinois, le mot crise est formé de deux caractères. L'un représente le danger. L'autre l'opportunité.”
Et pour les anglophones, plus complet ;))

"The Chinese use two brush strokes to write the word "crisis". One brush stroke stands for danger; the other for opportunity. In a crisis, be aware of the danger — but recognize the opportunity."

Avec passion,

Alexis C.

Partager
Share on FacebookShare on LinkedInShare on Google+Tweet about this on Twitter

One Response

  1. Martine GERARD

    Bonjour ,
    j’apprends à vous connaître depuis aujourd’hui et je suis souveant d’accord avec vos conseils.
    Merci de partager car cela me permet de travailler avec vous sur mon futur métier de coach après une reconversion professionnelle laborieuse.
    je ne manquerais pas de suivre vos conseils qui me parlent de plus en plus .
    MERCI

Laissez un commentaire